top of page

Le rideau est tombé au Val de Vienne

Dernière mise à jour : 3 nov. 2023



C’est sur le circuit du Val de Vienne que la saison 2023 s’est achevée par un week-end particulièrement pluvieux.

L’enjeu est de taille car il va couronner le Championnat de France. Fabrice Lefebvre et Laurent Fresnais des Roadster Pro Cup sont dos à dos avec le même nombre de points mais avec un léger avantage à Laurent Fresnais avec un nombre de victoires supérieur à Fabrice Lefebvre.


 

Dès les essais chronos, la pluie était de mise. Sur cette piste piégeuse, la pôle est réalisée par Julien Grenet et sa fidèle Viper jaune également premier de Nineties. Le deuxième est Fabrice Lefebvre et son Audi Quattro, premier également des Eighties devant André Cuveillé sur sa Subaru GT deuxième des Nineties. Le troisième des Nineties est Eric Empois sur sa BMW E21. Le second des Eighties est Vincent Drouilleau sur sa BMW 318 IS devant Adrien Samson et sa Porche 964. N’oublions pas la catégorie Sixties-Seventies remportée par Arthur Pirio et sa Jidé Gordini suivi par Jocelyn Pirio, son Papa, lui aussi sur Jidé Gordini. Le troisième est Thomas Etchenique et sa Cox 2,6 L. La catégorie Maxi 2L est remportée par Vincent Drouilleau et sa BMW 318 IS devant Arthur Pirio et sa Jidé Gordini précédant d’une tête Laurent Trichet et sa Lotus Elise S1.


 

La course 1 est remportée par Fabrice Lefebvre sur Audi Quattro, premier des années 80 devant Julien Grenet et sa Viper, premier des années 90 devant Vincent Delarche et sa Caterham Super Seven, deuxième des années 90. Le troisième des années 90 est Didier Samson et sa Porsche 996. Le second des années 80 est Adrien Samson et sa Porche 964 coiffant Vincent Drouilleau et sa BMW 318 IS. Le classement des années 60-70 est identique à celui des essais chronos, à savoir, Arthur Pirio et sa Jidé Gordini suivi par Jocelyn Pirio lui aussi sur Jidé Gordini et Thomas Etchenique et sa Cox 2,6 L. Les Maxi 2l voient la victoire de Vincent Delarche et sa Caterham Super Seven, parti du fond de grille devant Pierrick Vulin également sur Caterham HPC, le troisième est Arthur Pirio et sa Jidé Gordini.

Tout reste à faire pour le Championnat de France car Laurent Fresnais a également gagné sa course.


 

La deuxième course se déroule sur une piste humide, piégeuse en non séchante. Ce fut un festival de figures et de sorties !!! La victoire revient tant au scratch qu’en Nineties à Julien Grenet et sa Viper RT10. Le deuxième est Fabrice Lefebvre sur son Audi Quattro également premier des Eighties. Le troisième et deuxième des Nineties est Vincent Delarche sur sa Caterham Super Seven. Le troisième des Nineties est Christian Danne sur sa BMW M3 GTR. Pour la deuxième place des Eighties, il faut aller chercher Vincent Drouilleau et sa BMW 318 IS qui précède Adrien Samson et sa Porsche 964. Chez les Sixties-Seventies, la première place revient à Arthur Pirio sur sa Jidé Gordini devant Jocelyn Pirio également sur Jidé Gordini qui précède Thomas Etchenique et sa Cox 2,6l. A noter que malgré un début de saison très difficile, toute l’équipe est parvenue à fiabiliser cette très jolie Cox au gros potentiel de sympathie. Pour les Maxi 2L, la victoire revient à Vincent Delarche et sa Caterham Super Seven devant Laurent Trichet et sa Lotus S1 qui devance d’une poignée de secondes Patrice Faurie et sa Caterham Seven en pleine remontée suite à ses problèmes de frein dans la première course.


Pour le titre, Laurent Fresnais finit également deuxième et est couronné Champion de France en ayant plus de victoires que Fabrice. Malgré cela, notre traditionnelle remise de coupes fut joyeuse et tout le monde attend 2024 avec impatience.

Comme toujours, les résultats du meeting sont téléchargeables sur its-results.

323 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page