Le Mans : une finale digne de ce nom

Mis à jour : oct. 29

C’est le cœur gros que nous prenons la piste le samedi. Nous venons d’apprendre que notre camarade pilote Daniel Dechaumel est décédé au volant de sa Viper sur le circuit de Magny Cours. Une crise cardiaque foudroyante l’a emmené en pleine séance d’essais.



Cependant, comme l’aurait souhaité Daniel, la course continue. Les essais libres voient l’Alfa Roméo 75 América de Vincent Delarche, prendre la piste pour la seconde fois cette saison. La mise au point est difficile mais le résultat sera au bout. Hélas de grosses vibrations dans l’arbre de transmission vont l’empêcher de prendre part au meeting.

Les essais chronos sont remportés par Julien Grenet sur sa Dodge Viper ainsi que la catégorie de Nineties. Le deuxième des années 90 est Michaël Desmaële avec sa Porsche 996 cup, devant Thierry Lortal et sa Caterham Super Seven. Les Eighties reviennent à Fabrice Lefèbvre avec son Audi Quattro précédant Gérard Verney et sa Super 5 GT Turbo Maxi, puis Pierre-Yves Gautier sur sa Porsche 911. La Catégorie des Seventies nous fait découvrir deux nouvelles voitures avec, dans l’ordre, la monstrueuse Chevrolet Monza de Gilles Céron, devant la très rapide Ford Escort des frères François et Eric Séchaud. Vient ensuite la très jolie BMW 30 CSI de Gilles Dubelly. La famille Fachinetti, Pierre et Pascal, gagne la catégorie des Sixties devant l’Alfa Roméo 1750 GRZ de Philippe et Vincent Drouilleau et la Ford Mustang de Christian Danne.



La première course est remportée, pour la catégorie année 90, par un Julien Grenet très détaché avec sa Dodge Viper. Il précède Michaël Desmaële sur Porche 996 Cup et Didier Samson également sur Porsche 996. La catégorie des années 80 revient à Fabrice Lefèbvre et son Audi Quattro devant Gérard Verney et sa Super 5 GT Turbo Maxi, vient ensuite Pierre Yves Gautier sur sa Porsche 911. François Séchaud sur sa Ford Escort finit premier des années 70 devant Gilles Dubelly et sa BMW 30 CSI et Bernard Frugier avec sa BMW 2002 TI. Philippe Drouilleau remporte, détaché, la catégorie des années 60 devant la Ford Mustang de Christian Danne et la Chevrolet Camaro de Pascal Fachinetti.



La dernière course de la saison sacre Julien Grenet et sa Dodge Viper pour notre trophée et pour la catégorie Nineties, devant Michaël Desmaële et Didier Samson tous deux sur Porsche 996. Pour les Eighties il faut se tourner vers Fabrice Lefèbvre sur son Audi Quattro, devant Gérard Verney sur sa fidèle « Choucarde » une Super 5 GT Turbo Maxi et Pierre Yves Gautier sur Porsche 911. Les Seventies sont remportés par Gilles Céron sur sa Chevrolet Monza devant Eric Séchaud et sa Ford Escort précédant Bernard Frugier avec sa BMW 2002 TI. Vincent Drouilleau sur l’Alfa Roméo 1750 GRZ empoche la catégorie des Sixties devant Pierre Fachinetti sur sa Chevrolet Camaro et Christian Danne et sa Ford Mustang.



Le rideau est tombé sur cette difficile saison 2020. Tous les participants attendent de se retrouver lors de notre assemblée générale le 6 février 2021 pour fêter dignement nos champions.


157 vues
  • sur Facebook
  • sur Twitter
  • sur YouTube

© 2020 Trophée Saloon Cars - Le sport auto, version vintage.