top of page
8 (55)_edited.jpg

Le Trophée Saloon Cars au pays des formules 1

Magny Cours, haut lieu de la formule 1 en France,  accueille la troisième manche de notre Trophée. Ce ne sont pas moins de 38 voitures qui sont engagées pour cette magnifique rencontre. Deux nouvelles autos sont présentes. La première, une Opel Kadet GTE pilotée par Laurent Trempu, un ancien du Trophée, qui nous a rejoints après une longue absence due à son activité professionnelle. La seconde, une Subaru 2000 GT, pilotée par André Cuveillé. Il a fait évoluer sa voiture de l’année dernière qu’il pilotait pour sa première saison en Saloon Cars. Hélas, toutes deux, fraichement remises en route, n’ont pas passé le cap des essais privés suite à divers problèmes techniques. Ce n’est que partie remise.


Dès les essais chronos, Julien Grenet et sa fidèle Viper au couleur Lease Plan donne le ton et signe la pôle position et la première place des années 90 précédant Fabrice Lefebvre sur son Audi Quattro également premier des années 80. Alain Derognat et sa BMW 323i est deuxième des années 80. Le second des années 90 est Vincent Delarche et sa Caterham Super Seven précédant Simon Legrain et sa Lotus Elise S1. Le troisième des années 80 est Guy Fastrés auteur d’un super temps avec sa BMW M3. Pour les années 60-70, il faut aller chercher du côté d’Arthur Pirio et sa Jidé Gordini précédant d’une courte tête Nicolas Grué et sa Chevrolet Monza ainsi que Jocelyn Pirio avec l’autre Jidé Gordini. La victoire en catégorie Maxi 2 litres tombe dans l’escarcelle de Vincent Delarche et sa Caterham Super Seven coiffant Simon Legrain et sa Lotus Elise S1 et Patrice Faurie et sa Caterham Seven.


Pour la première course, une pluie violente, en début d’épreuve, est de la fête. Cela fait la partie belle pour les Audi Quattro et S2 qui s’emparent de la première et troisième place en la personne de Fabrice Lefebvre et Thierry Cuynet. Julien Grenet et sa Viper RT10 réussit à s’intercaler entre les deux. Fabrice remporte également les Eighties, Julien et Thierry la première et seconde place des Nineties. Le troisième des Nineties est Didier Samson et sa Porsche 996. Le deuxième des Eighties est Vincent Drouilleau et sa BMW 318is devant Adrien Samson et sa Porsche 964. Les sixties-seventies ont trouvé leurs hommes forts dans la Famille Pirio avec par ordre d’arrivée Arthur devant Jocelyn sur leurs Jidé Gordini. Le troisième est Nicolas Grué et sa Chevrolet Monza. La catégorie Maxi 2 litres revient à Simon Legrain et sa Lotus Elise S1 puis Vincent Drouilleau et sa BMW 318is suivi d’Arthur Pirio et sa Jidé Gordini.


Le soleil inonde le circuit malgré l’heure matinale de la deuxième course. Julien Grenet et sa Viper RT10 font parler la poudre en laissant Fabrice Lefebvre et son Audi Quattro à 16 secondes pour la victoire scratch. Ils remportent l’un et l’autre leur catégorie à savoir les Nineties et Eighties. Le troisième scratch est Vincent Delarche et sa Caterham Super Seven également deuxième des Nineties. Le troisième des Nineties est Thierry Cuynet et son Audi S2. Le deuxième des Eighties est Alain Derognat et sa BMW 323i précédant un étonnant Guy Fastrés et sa BMW M3 2,3 litres. Dans la catégorie Sixties-Seventies, la couronne du vainqueur revient à Pascal Fachinetti et sa Chevrolet Camaro devant les deux Jidé Gordini de Arthur et Jocelyn Pirio. La catégorie Maxi 2 litres, fort de ses 13 engagés, revient à Vincent Delarche et sa Caterham Super Seven précédant Thierry Lortal et sa Lotus Elise S1 et Michel Wilders et sa Honda Intégra.


Après une remise de coupes joyeuse, tous les pilotes vont profiter des vacances afin de se retrouver en forme pour la reprise à Nogaro début septembre.   

Comments


bottom of page